LIVRAISON OFFERTE à partir de 20€.

Confinés et solidaires

Confinés et solidaires

Pendant que nous sommes confinés chez nous en attendant la fin de cette crise sanitaire mondiale, de bonnes actions sont à noter.

En effet, en cette période trouble de nombreuses initiatives solidaires sont mises en place afin de rendre le quotidien plus simple. De simples élans de générosité à des solutions concrètes pour combattre le virus, ces signes montrent qu’il ne faut pas perdre espoir et que l’humanité peut et doit se mobiliser pour la bonne cause.


Beaucoup d’initiatives solidaires à saluer

Le site enpremiereligne.fr

Le site enpremiereligne.fr

Le réseau En Première ligne permet de venir en aide au personnel soignant. Des personnes bénévoles peuvent s’inscrire pour garder leurs enfants ou faire les courses des soignants, pharmaciens, membres des services d’urgences et pleins d’autres. Ainsi, ces personnes qui risquent leur santé et donnent leur énergie chaque jour à combattre le virus, pourront souffler un peu. Actuellement, plus de 77 000 volontaires se sont inscrits pour aider ceux qui sauvent des vies.

#CleanTonHall

CleanTonHall

La page Facebook Les Grands Frères&Soeurs de Sartrouville a lancé un challenge pour apporter de l'aide pendant la crise sanitaire du Covid-19 : apporter des paniers repas au personnel hospitalier pour les soutenir et nettoyer les halls d’immeuble afin d’éliminer le virus qui peut survivre plusieurs jours sur certaines surfaces. Ils ont alors créé le #CleanTonHall pour répandre ce challenge sur les réseaux sociaux tout en invitant les participants à respecter les gestes barrières.

Les Paniers Solidaires 

Paniers Solidaires

Offrir un panier rempli de produits essentiels aux plus fragiles et aux soignants pendant le confinement, c’est tout simple. Tout d’abord, la Croix-Rouge recueille des dons via des plateformes de crowdfunding (Ulule et Kiss Kiss Bank Bank ) puis livre un panier contenant des produits de premières nécessités aux personnes les plus fragiles et aux soignants.

Mais il existe aussi des initiatives solidaires de voisinage comme à Naples. Des paniers sont placés dans la rue avec un écriteau “Celui qui peut met, celui que ne peut pas prend”. Le fonctionnement est simple et commence à arriver en France.

Fabrication de masques

Fabriquer ses masques

Le CHU de Grenoble a partagé un patron tout simple pour créer vos propres masques de protection réutilisables. Vous pouvez les concevoir pour vos proches et vous, voire même pour certains soignants et hôpitaux qui en cherchent.

Pour en fabriquer : Coronavirus : système D pour se fabriquer des masques dans la Drôme

 

Participer à la lutte contre le virus

Folding@Home

Folding@Home

Le logiciel Folding@Home mobilise des ordinateurs personnels pour modéliser et étudier les protéines. Tout le monde peut l’installer et laisser son ordinateur travailler à combattre le virus. Il utilise les ressources de nos machines pour participer à faire tourner des modélisations complexes. Totalement fiable et gratuit, Folding@Home a été conçu il y a 20 ans par des scientifiques de Stanford.

Création d’un respirateur artificiel à bas prix

Respirateur artificiel à bas prix

Des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont conçu un respirateur artificiel à bas coût (entre 100 et 200 $). Le prix actuel de ces machines étant d’environ 30 000 $, c’est une belle économie qui permettrait de subvenir aux besoins des hôpitaux et donc de sauver de nombreuses vies. Le projet a été créé en 2010, mais était seulement un prototype. Aujourd’hui, les chercheurs ont repris ces travaux pour rendre le respirateur plus facile à fabriquer. Ils ont publié les plans en open-source et attendent une approbation rapide de la FDA (Food & Drug Administration) pour déployer le “E-Vent”. 

Les masques de Snorkeling de Decathlon

Decathlon

Le masque de plongée étanche et recouvrant totalement le visage de Decathlon a été adapté pour protéger le personnel soignant et pour le brancher à un respirateur. Ce procédé facilite grandement la lutte contre le Covid-19, c’est pourquoi Decathlon a stoppé la vente de son Easybreath afin d’en faire don aux hôpitaux. 

 

Des bonnes nouvelles pour la planète ?

Il est indéniable que la qualité de l’air s’est nettement améliorée depuis que nous sommes tous confinés. La baisse de pollution atmosphérique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre sont simplement dues à la quasi inexistence du trafic routier et aérien en ce moment. Ce phénomène nous rappelle l’immense responsabilité de ces secteurs sur le réchauffement climatiques et qu’il est essentiel de les repenser afin que cette amélioration notable de la qualité de l’air continue même après la pandémie. 

 

Ce confinement nous fait réfléchir sur le lien entre l’homme et son environnement. Il doit y avoir un avant et un après. Toutes ces bonnes actions en faveur de son prochain et de la nature doivent continuer et ne pas se limiter à une période de crise. Ainsi, nous pourrons participer à la création d’un nouvel écosystème vertueux et respectueux de reste du vivant.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Effectuez une recherche

Panier